GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: ORLM

Websérie , webémission : le syndrome nouveau riche

Un cas parmi d ‘ autre : le professeur feuillage

Ainsi donc , ce que fut la meilleur émission sur l ‘ écologie , tous média confondu , pour la nommé : « le professeur feuillage «  à démarré sa troisième saison et pour moi , ce passage sur France 4 ou assimilé est un plantage , plus de moyens , un lissage de l ‘ écriture , pour le rendre «  accessible «  à Kévin et tata Josette .
Le problème n ‘ est pas tant le financement
Soyons clair , je ne suis du genre « fan de la première heure – dégoûté par la découverte de telle émission par le «  grand public «  . Cela fait quelque temps que ma naïveté à étez bouffé au coin du feu par le cynisme . Je ne suis pas contre les private jokes , cela est une technique d ‘ écriture comme une autre , mais dangereuse à utilisé .

Le problème ce pose aussi pour ORLM , au départ simple montage de conversation , via webcam à une émission à la mode TV ou il ne manque plus que Michel Drucker , cela n ‘ enlève rien à la pertinence des propos d ‘ ORLM , mais alourdit le système et donc malgré le financement et la pérennisation légitime , change le fond du concept .
Si on regarde Youtube , ce n ‘est pas pour subir Hanouna
Sauf que nous les geek , dans le sens général du terme , je met aussi dans le paquet le joueur de PS4 , nous ne regardons plus Michel Drucker , nous ne subissons la soit disante «  grande messe «  du vingt heures à la française , nous nous informons sur Twitter , lisons la presse en ligne , regardons des chroniqueurs politiques en ligne , écoutons des podcasts , bref , nous avons une opinion indépendante .

Ce qui déplaît il va de sois aux méga cartels à la mode de France , qui malgré la «  révolution du digital «  , beuglé tous les deux jours sur les vieux médias , ,ne passent ni la seconde et ne trouveras certainement pas la troisième vitesse . Donc on essaye de fagocité ce média qui est Youtube .

L ‘ homme étant ce qu ‘ il est , il échangera sa créativité pour une chaîne fusse t ‘ elle doré , c ‘ était déjà un des sous texte du film Matrix en 1999 . il est normal que le «  professeur feuillage «  devienne accessible au plus grand nombre , en mettant de coté son acidité , son coté grivois , autre procédé d ‘ écriture et de jeu d ‘ acteurs , cela n ‘ enlève en rien à la talentueuse Lénie Chérino .

Mais quand France télévision ne renouvellera pas le format pour faire des économies , m ‘ étonnerais que le public de la première heure remette une pièce dans le juke-box .

Fan book Joueur du grenier

Le travail éditorial exemplaire d ‘ Omaké book

Il ne s ‘ agit pas , pour une fois de faire une hagiographie supplémentaire à l ‘ équipe Joueur du grenier , mais de parlé du travail , pour la mise en valeur des DVD .
Pour les fans et rien qu ‘ eux
Qu ‘est ce qui peu poussé à acheté du produit gratuit ? La question peu semblé rhétorique ; mais en fait point du tout . Il y a surtout un respect mutuel qui c ‘est crée et puis étant d ‘ une génération matérialiste ; qui trouve aberrant de dépensé 800 € pour un iPhone 7 , mais normal pour 30 € pour le JDG .

Au delà du packaging . Il y a surtout les DVD . Il y a bien sur les épisodes , mais ils sont commentés et les propos de ceux ci sont une plus valus qui nécessite plus d ‘ une oreille . Car réalisé , chaque mois un JDG | papy Grenier est tout sauf une sinécure , entre les tests , l ‘ écriture du scenario , le tournage , le montage et cela onze mois par ans , c ‘est au-delà du feu sacré , c ‘est admirable . Car je dois rappelé que le soft sur lequel repose l ‘ infrastructure du JDG n ‘est pas windows movie maker , c ‘est Adobe After Effect , qui n ‘est pas payé de façon annuel , mais un bon vieux loyer , mais j ‘ en parlerais en fin d ‘ année dans mon hors série .
Fait pour duré
Le JDG est désormais inscris dans l ‘ agenda du geek , entre les ORLM , BiTS hebdomadaire , fossoyeur du film , l ‘ Adaptation de Ginger , CHROMA . Ce n ‘est pas donné à n ‘ importe quelle vidéaste de pouvoir gagné sa vie . La plus valus de ces coffrets sont les épisodes commentés , qui sont des plus informatifs .
Un mot comme en cent : acheté ces coffrets si vous aimez le JDG

%d blogueurs aiment cette page :