GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: return of jedi

Star wars – the force awakness – JJ Abrams [contient des spoilers]

La rédemption d ‘ un réalisateur

JJ Abrams nous à étez vendu , comme un successeur possible de Steven Spielberg . Le geek sincère à de sérieux grief contre le créateur d ‘ «  Alias «  , rip off so 2000 de «  mission impossible «  . On ne va pas dire qu ‘ il à fait des miracles biblique sur «  Star Trek «  non plus , transformé une série humaniste en vulgaire actionner , n ‘ importe quelle youtubeur à la EnjoyPhoénix est capable de le faire . Sans compté bien sur et c ‘est un peu plus grave le cas de Khan , très mal écrit et incompris .
Sith demi sel
Star Wars est avant tout une métaphore Wagnérienne . Lucas avait certes eut une bonne idée avec la prélogie , mais l ‘ exécution est simplement foiré , l ‘ épisode trois , transitionnel entre les deux cycles passe plus que tous mal l ‘ épreuve du temps . Un bon méchant est quelqu ‘ un de charismatique et de cruel . Le Sith du film , fruit des amours de Leia et d’ Han Solo , n ‘est qu ‘ un sale gosse . Certes sensible à la Force , mais si loin de Dark Vador , à tous point de vue , mais à la fin il paye sa livre de chair pour enfin s ‘ accomplir .
L ‘ idée d ‘ une saga familiale , poursuite dans le début de ce nouveau cycle , reprend en fait en partie l ‘ ancien univers étendu , caduc avec le rachat de Lucasfilm par Disney .
Le scenario reprend la ou le «  return of Jedi «  c ‘est arrêté , Abrams n ‘ a en aucun fait du bigger et faster , il n’ a fait que mettre à jour et dépoussiéré l ‘ univers .
La réalisation est l ‘ inverse absolu de ce qu’ a fait le géniteur d «  Alias » . esthétiquement parlant il tient bien plus par certains aspects de l ‘ «  empire strike back «  que de la prélogie et de ces couleurs saturées . La caméra et les acteurs sont calme à coté «  007 Spectre «  passe pour du Michael Bay bas du front .
Jedi et musique
Autant le coté obscur à fait un bond , mais la Force aussi , nous n ‘ avons pas un , mais deux Jedi à fort potentiels , le combat final aux sabres à très fort relents arthurien est le combat le plus nerveux que j ‘ ai vu depuis longtemps , depuis la seule réussite de «  the phantom menace «  en ayant une patine classique . Abrams à l ‘ intelligence de ne pas prendre les spectateurs pour des imbéciles , il à décidé de ne pas sur expliqué comme dans «  the hobbit «  , «  Star wars – the force awakness «  est le prolongement logique , la ou la prélogie sonne creux et artificielle .
Un mot sur le travail de John Williams , ce n ‘est pas vraiment son meilleur travail , certes «  Star wars – the force awakness «  n ‘est pas et ne seras jamais «  empire strike back «  qui reste à ce jour la meilleur OST de la saga à ce jour . Il serait logique que le compositeur attitré ou quasiment de JJ Abrams , Michael Giacchino prenne la main , car il est le successeur logique et stylistique de John Williams , je renvois à ces «  Star trek «  et ces deux «  Missions impossible «  .
Bref et contre toute attente «  Star wars – the force awakness » est une réussite .

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :