GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: Starcraft 2

Et Starcraft 2 passa free to play

Le divorce aux tords exclusif d ‘ Activision – Blizzard envers les fans

Ce week end à donc eut lieu la Blizzcon , en sus des annonces traditionnels sur world of Warcraft ou autre tournois d ‘ Overwatch , le coup d ‘ épée +2 dans le dos , qui donne un coup critique , reviens à l ‘ annonce du passage en mode gratuit de Starcraft II .
La trahison du trois novembre 2017
Starcraft 2 m ‘ a accompagné durant quelque années , j ‘ ai étez un bronze moyen , je regardais les vidéo de Pomf & Thud avant l ‘ ère d ‘ O’ Gaming et le premier IronSquid . Le ladder bien que bordélique était motivant , je me souvient encore d ‘ un 1v1 durant deux heures .

Cela changea avec les deux suites boursouflés et du fait que Stacraft 2 ne ce révéla pas aussi populaire que League Of Legend ( le prix des jeux filtrant …) . Il va de soit que la communauté de l ‘age d ‘ or de SC2 commença à passé à autre choses , la fautes au patchs et la dernière mauvaise nouvelle qu ‘ il y a quelque mois : l ‘ ablation à vif du noyau de vaisseau mère Protoss car «  IMBA «  .

Starcraft II à toujours plus coûté , que rapporté à Activision – Blizzard . Mais leurs véléité de ce faire du gras sur les joueurs , date à la fois des pets payant à World of Warcraft , mais de vouloir faire de Diablo III à pay to win à la coréenne , c ‘est à dire non seulement on achète une licence , mais en sus pour avancé dans ce qui fut le hack n ‘ slash d ‘ Activision – Blizzard , le joueur doit passé par l ‘ hôtel des ventes , puisque le farm ne rapportait rien , c ‘ était un vulgaire pay to win .

Mais comme plein d ‘ autre , j ‘ aurais du avoir la puce à l ‘ oreille , quand j ‘ ai vu apparaître sur le launcher Blizzard , l ‘ icône de Destiny 2 , pay to win mirobolant , sorte de Call of Duty spatial ou le farm est payant . Starcraft 2 , mise à jours après mise à jours devins plus une boutique qu ‘ un jeu orienté e- sport , censé être spartiate .

A l ‘ opposé il y a Valve et counter strike global opération , qui lui ne propose que de l ‘ esthétique , le reste est affaire du joueur , pas de facilité , bien au contraire , le dernier patch , rend encore plus réaliste le FPS esportif , les balles perdues blesse ou tue , sauté «  pour le fun «  du haut d ‘ un immeuble pour rejoindre ces coéquipiers , tue automatiquement , cela change la mécanique du jeu en bien , mais je l ‘ est déjà dit Valve , respecte le joueur . Ce qui n ‘est plus le cas d ‘ Activision – Blizzard .

La futur clientèle de SC2 – F2P ? : le jeune à casquette et à survêtement

Si league of legend à très mauvaise réputation , ce n ‘ est pas à cause du software , mais des joueurs : toxique et jeunes , ces gamins ne savent pas ce tenir , c ‘est le même fond de poubelle que call of duty et autre PES / FIFA , des jeunes racistes , inculte , drogué , alcooliques , misogynes , une populace qui fait mal à ce loisir qu ‘ est le jeu vidéo .

Certes , ce qui reste de la communauté française de Starcraft 2 , crois que cette appel d ‘ air amènera plus de joueurs et que ceci ce fonderont dans les règles . L ‘ Histoire dit le contraire , les barbares , car c ‘est de cela qu ‘ il s ‘ agit , des ostrogoth , des métèques , dans le sens grec ancien du terme . Ils cassent tous , amène leurs mentalités dépravé et leur «  cultures «  .

Ces jeunes éviteront d ‘ une manière ou d ‘ une autre les exigences de ce qu ‘ était le ladder de starcraft 2 . Les vrai joueurs , ce qui ce battent , en tout honneur sur les maps , qui ont de l ‘ expérience et qui gagnent leurs portraits et:les skins à coup de victoires , donc ne rapportent rien à Activision – Blizzard . Le jeune , profitant de la mise au gratuit de Starcraft 2 , ne connaissant rien , ne voulant rien connaître du jeu , déboursera bien un ou deux euros pour des portaits qui exigeaient cent , cinq cent , mille victoires , insultera bien volontiers son adversaire qui lui connais le jeu . L ‘ ancien joueur sera dégoûté de pratiqué SC2 , via les algorithmes MNR , qui favorisera le gratuit au payant .

Bref , le dernier coup de pelle sur la tombe de Starcraft 2 ; fut donné lors du premier week end de novembre 2017 .

Publicités

DLC et jeux pay to win

La meilleur façon d ‘ abîmé le jeu vidéo

Ont le savait , les éditeurs de jeux vidéo , ne veulent plus de long selling , ils veulent rentrés le plus vite possible dans leurs investissements , Activision s’ en est fait une spécialité avec les call off duty . Capcom , à abîmé sa réputation avec la multitude de DLC pour street fighter 4 et la prochaine sortie de street fighter 5 arcade édition .
Pay to win ou le parachèvement du cazu
Le cazu , bestiole enfanté par la télé réalité , l ‘ iPhone , l ‘ internet grand public , Kev Adams et Hanouna et sa bande . Créature amorphe , analphabète , buvant de la bière bon marché , n ‘ ayant aucune volonté , mais par contre quand il s ‘ achète un jeu vidéo , il ne veux pas souffrir pour augmenté son personnage , donc les éditeurs proposent des micro transactions pour que Trévor et son pote Kévin puissent frimé dans le lobby de Star Wars Battlefront 2 avec moins de cinq heures de jeux , mais en ayant la carte de crédit de papa – maman .

Le pay to win est une pratique né sur les free to play , qui en évitant , sois disant le buy to play ancestral , vous fait payé cher le moindre item «  légendaire «  du jeu gratuit une petite fortune . Attention quand même , je fait la différence entre un client gratuit comme eve online , mais avec un abonnement à un F2P coréen ou Diablo III .
DLC , season pass : une crise du jeu vidéo à venir ?
Depuis quelque années , les jeux vidéo ne sont plus livré complet , mais par morceaux , plus ou moins justifié . Je vais par exemple prendre de Starcraft II , j ‘ ai joué des années au premier , qui proposais au sein du même jeu , une campagne par races .

Pour SCII , sous couvert de qualité , Activision Blizzard propose au joueur d ‘ acheté , tous les deux , trois ans la campagne manquante , mais un cash shop s ‘ installais subrepticement au sein du client de wing of liberty . Mais quelque mois après la sortie de la compagne des protoss , le jeu est devenu un bazar ou l ‘ on vend des parties du jeu , qui aurait du être livré normalement .

Autre dérive mercantile : les seasons pass , qui permettent de réservé les DLC à venir , il va de soit qu ‘ en sus des micro transactions , ce qui signifie que dans la plupart des cas , un jeu vendu son premier jour à 60 € , coûtera facilement le double , voir le triple , vive les coûts caché ! .

Le seasons pass ; sont en passe de devenir standard .

Sauf que financièrement , nous arrivons à une impasse , les gamers , aussi passionné soit ils , n ‘ ont pas des revenus infinis et du fait des productions AAAAA , des consoles de jeux mid gen à la mode Apple , pour relancé artificiellement , l ‘ achat ; le développement prend entre trois à cinq ans ou un siècle avec star citizen …

Donc la production à un coût exponentiel , les acheteurs , quand ils finiront de s ‘ apercevoir de leur achats en kit prohibitif , les produits ne devenant pas meilleurs , voir devenant de plus en plus médiocre .

Donc pour cité Yves Montand : vive la crise !

15 ans de Starcraft

A l ‘ heure ou paraîtra cette article , Blizzard et la communauté Starcraftienne auront célébré les quinze ans de Starcraft . En effet le Samedi 30 Mars 2013 et durant une semaine , les joueurs de Starcraft 2 auront tous décroché le haut fait anniversaire avec les trois portraits d ‘ origines . Avec la traditionnelle blague du 1 ere avril ou tous les ouvriers sont remplacé par des warhound …. mais bon le Blizzardien à le sens de l ‘ humour , pas les hipsters  , néanmoins réac du forum Mad Movies .

1998 : année fondatrice du Esport
Kévin et ses cousins madnautes ont tendance à croire deux choses : les films post 1990 sont du caca et que Sony à enfanté le jeu vidéo . Starcraft était censé être la la base du «  Warcraft in space «  , puis cela a heureusement dérivé sur les aventures de Tassadar , Kérrigan  et compagnie  . Je  ne vais pas défendre l ‘ originalité du scénario , il n ‘ y en as pas , certes j ‘ aime beaucoup l ‘ introduction des Protoss , même si l ‘ esthétique  3D Studio d ‘ Autodesk est dès plus marqué , mais elle reste puissante dans le contexte . Tous comme Diablo à de fait crée le hack n ‘ slash sur la base de «  Gauntlet «  avec un mécanisme de jeu de rôles  . L ‘ Esport est bien sur née par accident , avec des LAN et les Coréens qui ont institutionnalisé le jeu , puis son addon légendaire «  Broodwar «  . mais Blizzard avec «  Heart of the swarm «   fait de sorte a ce que Starcraft – Broodwar partent dignement de la scène .

Le patch 2.0.4 de Starcraft II Wing of Liberty

Oui Blizzard , tu es pardonné de Diablo 3 !

La firme d ‘ Irvine viens de retrouvé sa cote de sympathie pré Diablo 3 avec cette mise à jour . Certes j ‘ ai réservé de longue date mon collector de  «  Heart of the Swarm «  , mais transformé à ce point WoL  ..

Starcraft WoL 1.5.4 → 2.0.4 : une autre dimension
Lundi  18 , j ‘ installe WoL sur mon desktop tous neuf ( iCore 7 3770 K ; 16 Go de Ram ; un SSD de 256 Go ; deux fois un Téraoctets  de disque durs ; GTX690 ) . le jeu en lui même s ‘ installe en une dizaine de minutes , puis va cherché les patchs et lance la procédure pour allez jusqu ‘ a la version 1.5 . j ‘ avais étez critique jusqu ‘ a recement  sur cette version , certes qui améliorais l ‘ ergonomie du jeu   , mais il manquais quelque chose de chaleureux  …
Donc après installation , je redownload les maps et joue … mais après une ou deux parties , je me rend sur les sites de Judgehype et de starcraft qui insiste pour pré téléchargé le 2.0.4 qui pèse 6 Go ; cela me prendra sept heures mais en fin de journée je l ‘ est sur mon SSD .
Mercredi 20 février : c ‘est autre chose que de la Playstation 4
Mardi , nous sommes , les joueurs sur Battlenet  prevenu et c ‘est la première fois en trois ans  , une journée à l ‘ avance d ‘ une maintenance de longue durée entre minuit et treize heure , heure française  … en matinée , quelle ne fus pas ma surprise de lire sur Judgehype  ( je rend à César ce qui est à lui ) que le 2.0.4 était deployé , donc … j ‘ allume mon desktop et lance Starcraft 2 …. qui ce recompile doucement entre 30 et 40 minutes sans que le CPU chauffe  et va bien sur va cherché les patchs manquant , environs deux Go .
Nous voilà arrivé , je lance Wing of liberty et au lieu du visage barbu , du regard désabusé , de l ‘ armure de Jim Raynor , je me retrouve face à Sarah Kérrigan , cinq semaines en avance … l ‘ interface est sobre , simple , pour cité Blizzard  le joueur est à un clic d ‘ une activité . En sus nous avons le nouveau moteur  physique . Il va de soit que je joue en mode extrème et bien sur le SLI n ‘est pas pris en compte . Les clubs  et autre  tags clans sont disponible . Ce qui en gros était réclamé à cors et à cris est disponible  juste avant la fin de WoL … gratuitement , mais tous le monde migrera sur HOTS a cause de ses plus values .
La mission du 2.0.4 : reprendre sa place de roi
Le free to play fait du mal au jeu vidéo en sus League of Legend du fait de sa gratuité marche sur les plate bande de SC2 . Celui ci à bien entendu baissé au niveau tarifaire . En trois années , ils c ‘est enrichie en fonctionnalités , mais la 2.0.4 prend la main la ou la concurrence peine : les replays  et ces fonctions très intéressantes , je crois que Blizzard est repartie à la conquête …. et sa va faire mal .

%d blogueurs aiment cette page :