GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen

Archives de Tag: tricia helfer

Homeland , la série mainstream qui doit tout à Battlestar Galactica

Le grand public et la presse que cela soit la quotidienne ou hebdomadaire m ‘ amuse , ils trouvent tous unanimement Homeland fantastique et bien qu ‘ il le rapproche pas mal de 24 ( que je n ‘ ‘est pas vu ) , Homeland est surtout la première descendante mainstream du Battlestar Galactica de Ronald D. Moore .
Numéro 6 à eut un fils : Brody
Pour résumé Homeland :  un agent de la CIA soupçonne un ancien Marines , tireur d ‘ élite d ‘ avoir étez retourné par des terroristes pour commettre un attentat . Durant les deux premières saisons de Battlestar Galactica , le terroriste est le Cylon humanoïde et les humains vivent dans une grande paranoïa  car il ignore quelle sont les douze modèle de Cylon humain , Moore peut tout à fais parlé métaphoriquement car celle ou celui qui regarde ce masterpiece n ‘est pas vraiment un fan d ‘ Hollywood  girls 38 .
Revenons à Brody , tous comme Numéro 6 , le personnage est une addition d ‘ ambiguïté ; il c ‘est convertit ; il à un attentat à commettre et retrouve sa femme qui la bien évidemment trompé avec son meilleur ami ( dans le genre cliché …) , la walkyrie Cylon est plutôt aidé par ses multiples entités | personnalités , mais la destination est la même : la destruction de l ‘ humanité .
A oui concernant les scènes de sexes explicite , que je trouve joué mais  que l ‘ UMPiste doit trouvé hard , je les trouve d ‘ un sage par rapport à celle de Tricia Helfer et de James Callis , qui interprétais la passion , pas la mécanique des corps .
L ‘avenir de Homeland
Soyons sérieux , le personnage de Brody au delà de trois saisons aura du mal à ce justifié , la ou Battlestar Galactica a su rebondir après l ‘ attentat  d ‘ Adama ; le premier coup d ‘ état , l ‘ arrivé inopiné du Pegasus , les élections etc , Brody va vite devenir périmé …

Publicités

Quand les techniques cinématographique font vendre du jeu vidéo

Depuis que je reconsacre un peux de temps au jeux vidéo , je prend un peux de temps pour me tenir informé ; l ‘ un de mes principaux canaux d ‘ information , est le site http://www.gametrailers.com   , qui propose hormis prewiew et autre rewiew moult trailers ; mais ces derniers temps , deux mon particulièrement tapés dans l ‘ oeil : celui de Starcraft 2 : heart of swarm , naturellement et plus surprenant , «  the noob et the vet «  qui présente de façon «  amusante «  Call of duty : modern warfare 3 «

Starcraft 2 : heart of swarm
L ‘ intelligence de cette mise en scène est bleuffante , elle reprend la ou la partie solo s ‘ arrête , Kérrigan n ‘ est plus la reine des lames ; mais elle n ‘ en est que plus dangereuse . Les deux minutes sont coupé en deux parties , la partie charismatique avec Tricia Helfer qui ne veut qu ‘ une chose , faire la peau à Mensk ( et le joueur ne peut que jubilé )  et la seconde partie , la présentation de nouvelles  unités « en action «  avec de nouveau décors , le tout en se présentant pour ce qu ‘ est vraiment la saga Starcraft : le successeur légitime de Star Wars dans le coeur des geeks ( le grand public on s ‘ en tape , Starcraft n ‘est pas fait pour eux )  ,la version de Kérrigan , dans sa forme humain est encore plus létale que n ‘ importe quelle «  Dark Vador «  , donc à tous point de vu le joueur , surtout terran à plus qu ‘ envie de basculé du «  vrai «  coté obscur ; pas la version «  hello kitty «  des Sith .

Call of duty : modern warfare 3
Je ne reviendrais pas sur les non – qualités de Call of duty et son cousin au patch 1.2 Go Battlefield 3 , mais sa compagne de publicité  , qui est juste brillante , car quoi de plus difficile de présenté CoD  à madame Michu et Nadine Morano pour que la seconde ne dépose pas un projet de loi sur la «  violence des jeux vidéo «  , donc il faut rendre le FPS fun et donc on suis les pérégrination d’ un noob ( sparadrap – spirit ) accompagné d ‘ un vétéran dans les différents environnements  du jeu , la présentation est dynamique et rigolote ( pour Kévin 15 ans fan de Morsay ) a vous de jugé :

RAZOR

UNIVERSAL à enfin édité  »Battlestar Galactica – RAZOR » , comme chacun le sait ; ce téléfilm narre les aventures du Battlestar – Pégasus de l ‘ assaut des Cylons jusqu ‘ a ces retrouvailles avec le » Battlestar – Galactica  » .

L’ amirale Cain : la parole est à la défense

Nous avions fait ; pour notre plus grand malheur la connaissance de l ‘ amirale lors du célébrissime ; traumatique ( la scène de prostration de N°6 – Gina nous a glacé d ‘ épouvante ) et cultissime diptyque  » Pégasus  » . mais Razor nous la montre avant l ‘ attaque des Cylons ; quelqu ‘ un d ‘ adorable ; gentil voire quelqu ‘ un que nous désirions comme amie … mais les circonstances faisant leurs œuvres elle est devenue ce que l ‘ humain cache en lui , tapis au fond de son ètre et que discipline son éducation . Chacun de nous peut pour se protégé devenir un Cain . Attention nous ne réhabilitons Cain ; elle a organisé le dépeçage d ‘ une flotte civile ; exécuté ou faire éxécuté des récalcitrants . Ont verras si elle a eut tord a la fin de la saison quatre pour avoir les tenants et les aboutissants . Ce qui est intéressant dans Razor est le basculement psychologique de Cain ; certes nous avons des scènes qui imprimes la rétines qui contiennent des morceaux de bravoures et autres hommages ; mais voir basculé un individu de cette façon est extraordinairement malsain .

Altération ?

Est que Razor est important ou non pour la suite des évènements ? Oui car ont peux ce demandé ce qu’ Adama père n ‘ en fait plus du tout mention lors de la troisième saison ; ce qui laissent songeur . Puisque nous savons que Kara  » Starbuck  » Thrace est peut ètre un Cylon , pourquoi pas Adama père ? Ont ne peux que se posé la question … après tout l ‘ attentat contre sa personne aurais étez réglé avec une balle dans la tète … finalement le fait qu ‘ il est était victime de l ‘ attentat de Sharon » Boomer  » Valérii en fait une victime qui répond du même principe des accusations porté a l ‘ encontre de Baltar lors de l ‘ épisode : six degrés of séparation lors de la première saison : résultat Gaius est vu comme un héros . Même chose pour l ‘hybride ( donc Athéna est moins importante qu ‘ elle en as l ‘ air ) puisque nous savons ( ont nous l ‘ as répété a l ‘ envie au cours de la saison trois ) que cela c ‘est déjà produit et que cela se répètera encore . A moins que la scène finale du dernier épisode de la saison nous donne enfin la clé .

%d blogueurs aiment cette page :