GeekBill

Dignatio cognitio stultitiae tenebris lumen . licence CC-BY-NC

Archives Mensuelles: janvier 2017

Mr Robot – saisons une et deux

La première série post politique aka bienvenue dans le Cyberpunk

Bon , je ne reviendrais pas sur la bizarrerie de la diffusion sur France 2 de Mr Robot , qui est une série aussi déplacé sur cette chaîne que l ‘ ont étez «  the Soprano «  et «  Millénium «  en leur temps . Mr Robot est une sorte de digestion de ces deux , voir trois dernières décennies d ‘ un point de vu politique ( tout est politique ) , technologique et social .
Tout est politique
Je suis un fan avoué d ‘ house of cards . Série brillante à tout les niveaux , qui à permis de découvrir ou de redécouvrir des actrices et des acteurs qui ont des corones , comme dans games of thrones ou il y a plus dangereux qu ‘ un Dragon : une femme . Mais nous sommes à la fin de 2016 , voir 2017 et ce que nous appelons «  Politique «  est mort du fait des conglomérats ou de l ‘ emergence d ‘ Internet au choix , nous sommes dans l ‘ univers de Philip K. Dick et de Masumune Shirow , moins la cybernisation , les colonies spatiales , les robots et l ‘ internet gratuit ultra haut débit .
Les GAFA sont une réalités sociale , économique , donc politique .
Il n ‘ y a qu ‘ a voir comment les entités politiques comme les USA et l ‘ union européenne ce débattent de façon ridicule et illusoire pour faire craché au bassinets les GAFA .
Le hacking , un outil
Les commerciaux , ont vendu la série sur une série sur la «  hacking «  . Meme si le piratage d ‘ Evil corps est le but de la saison une . Meme si cela est très bien documenté . En cela les épisodes à la «  the wire «  montrent les limites purement darwinienne des dealers de drogues vis à vis du net . Ces individus , sont socialement inapte et sont obligé de faire du chantage , pour utilisé ce «  pouvoir «  .D ‘ ailleurs il est étonnant que les féministes ne hurle pas : après tout Elliot est un blanc cis male , représentant du patriarcat , violeur et misogyne en puissance ( je caricature à peine ) .

Certes , le grand public ne comprend rien au BitCoins et autre Ecoins ; ne piffe rien au femtocell , de toute façon , ce grand public c ‘est fait son propre jardin anglais avec l ‘ iPhone ( Android c ‘est la même chose ) . Les acteurs sont crédibles ; car ils comprennent ce qu ‘ ils disent , ont essayent la meme chose en France ? Oui c ‘ est au-delà du ridicule , c ‘est Hanounesque .
De la routine …
La période prison d ‘ Elliot est intéressante scenaristiquement parlant , car elle permet de faire évolué sa schizophrénie et dépassé le coté «  fight club «  meet «  sneakers «  . Je parlais du darwinisme plus haut . Mr Robot est aussi la suite de «  the wire «  car les revendeurs de drogues , qui ne sont que les successeurs des crétins qui vendent leurs doses dans la rue , non éduqué et ce prennent encore pour des « caïds «  alors que fiduciairement parlant , ils ne sont plus rien , le monde de «  the wire «  à vécu .

Pas de savoir , pas de pouvoir et les nerds ont ce pouvoir …
Des femmes et Elliot
On ne peu parlé de Mr Robot sans parlé des personnages féminins , nous avons toute la gamme : de la génialissime Grace Gummer , que j ‘ ai découvert dans «  the newsroom «  , incarne l ‘ agent du FBI Di Pierro est une nerd crédible, l ‘ inverse total d’ un agent qui aurait étez sa supérieur naturelle : Dana Scully .
Darlene est aussi crédible , car nous sommes plus de vingt ans après XFiles , vaille que vaille , le public à appris les codes à defaut de savoir comment fonctionne un ordinateur .
Du coté politique , nous avons l ‘ amie d ‘ Elliot , Angela , qui durant les deux premières saisons , passe d ‘ une petite chose fragile , trompé par son connard de petit copain à une cadre couillu et tout à fais respectable .

Ce qui en mon sens n ‘est pas le cas de Joanna , la femme de Tyrell , qui est tout sauf respectable .
Du dédoublement de la personnalité
Parlé de psychiatrie dans une série «  grand public «  ( entendre diffusé le lundi soir , après 22 h , sur une chaîne de télévision public ) est très rare , voir unique . La seule fois ou l ‘ on à eut un dédoublement , voir un triplement de personnalité ( Tyrell , réel ou non , ou Elliot est il réel ou un véhicule psychique ? ) remonte à St Seiya , période sanctuaire avec le grand pop | Saga , meme si dans le manga et donc l ‘ animé , c ‘est à peine esquissé , c ‘est quand meme révélateur de la confiance de Kurumada ( pour une fois que je dit du bien ) envers son public.

Certes , cela permet au créateur d ‘ etre libre , car au final , ces personnages vivent bien mieux , à contrario d’ une folie morbide à la Cersei . En parlant du quatrième murs , ce n ‘est pas procédé nouveau , car ont peu estimé qu ‘ en cela il hérite de Frank Underwood ( l ‘ humour noir en moins ) , la aussi , croire que le quatrième murs est une facilité d ‘ écriture , cela est plus un obstacle qu ‘ autre chose .
Stop ou encore ?
Ecorps est donc susceptible de ce relancé avec le prêt chinois de deux mille milliards de dollars , la Dark Army , faux nez cybernétique de l ‘ armée de libération chinoise ( qui en doute ? Les naïfs ? Les joueurs de PS4 ? ) , la Fsociety , ou ce qu ‘ il en reste est près à fondre sur Evil Corps , alors soit la série s ‘ achève en saison trois et trouve une résolution quelconque , soit le prochain méchant à intérêt d ‘ être costaud …

Publicités

Néo Géo anthologie – Franck Latour

Comment vous dégoutter du pré achat

Néo Géo anthologie est un cas d ‘ école , pour sa promotion et sa commercialisation , sans compté la non communication exemplaire de geek line ; Dès l ‘ annonce de ce livre , qu ‘ en temps que quadra je ne pouvais qu ‘ acheté car comme plein de contemporains , bavaient sur les screenshots . Donc je reservais sereinement , le 4 juin 2016 mon exemplaire pour une livraison pour septembre 2016 . octobre passe et miracle , la page de geek line sur Facebook s ‘ éveille et ce confond en excuse et les acheteurs ont même droit à un mail censé faire pleuré dans les chaumières , cette fois ci , nous jurant , la main sur le cœur une livraison pour novembre 2016 … rien et début décembre , geek line triomphant , de façon indécente , le début de l ‘impression du tome dévolu aux machines de SNK , pour une livraison , pas bidon bis pour fin décembre 2016 et finalement je fut livré le mardi 3 Janvier 2017 par … Amazon france .
Mon lectorat comprendra ma non indulgence sur le travail de Latour dans le texte qui suis .
L ‘ ouvrage
Ecrire un ouvrage historique , fusse t ‘il technologique est difficile . Pour l ‘ instant «  l ‘ histoire du jeu vidéo «  de Daniel Ichbiah «  et dans un autre domaine «  french touch – une épopée electro «  de Stéphane Jourdain qui sont les exemples réussit récent .
La Néo Géo AES est une bizarrerie ludique , elle reste ce monolithe noir un temps accessible … l ‘ histoire de SNK est intéressante , mais l ‘ auteur , ne transcende pas son sujet . Un ouvrage qu ‘ attendais sans le dire le geek quadra et jusqu ‘ au lancement des formats jumeaux , sans l ‘ être MVS / AES , c ‘est plat comme un tapis de billard .

Passé les trois versions de la Néo Géo CD , le projet ridicule de l ‘ hyper Néo Géo 64 , les deux consoles portables … l ‘ ouvrage ce montre très dynamique concernant les jeux de combats . En fait Néo Géo anthologie , souffre des mêmes scories que les anthologies N64 et Méga Drive , sur un livre , c ‘est charmant , le second , c ‘est un tique , le troisième pose des questions .
Il ne vaut pas 50 €
Le tarif , concernant Néo Géo anthologie , rentre en compte . SNK n ‘ a jamais voulu être «  grand public «  , il ne la été que grâce au conversion sur Mega Drive , Super Famicom , Saturn et bien sur Playstation . Certes il y a une iconographie abondante , à certain moment il n ‘ y a que cela des images …

Mais on n ‘ achète pas un ouvrage , fut ce t ‘ il de référence ( à l ‘ heure ou je rédige cet avis ) , comme un album Panini . Certes il faut reconnaître , il est bien terminé , mais à 50 € on en demande pas moins . Le problème est tarifaire , comme d ‘ habitude chez geek line , qui n ‘ est en fin de compte que la version deluxe de Pix N’ Love .
Tous ça pour sa …
Néo Géo anthologie repose sur une envie qui remonte à plus de vingt six ans , sur un bidonnage , monté de toute pièces par les publicistes . Attention , techniquement , l ‘ AES | MVS étaient en avance … par rapport à une NES ou une SFC , mais , contrairement à NEC qui elle à vraiment marqué technologiquement son époque .

La chute de SNK était inévitable , la technologie tuant le métier de base de la société de la Néo Géo .

Je suis de plus en plus dubitatif sur la destiné de geek line .

Synthwave , les enfants terribles

De l ‘ héritage de Jean – Michel Jarre , Vangelis , John Carpenter

L ‘ histoire est un éternel recommencement dit on . La synthwave s ‘ inscrit dans cette notion . Si j ‘ en crois wikipédia , la synthwave ce veut un descendance de la new wave , mélangé au OST vidéoludique des années 1980 , des films de John Carpenter , Vangelis , et de la période eighties de Jean Michel Jarre ( les Fairlight CMI et EMUlator I /II en moins ) .
Le règne des Roland Juno 6/60 /106 …
Quel est l ‘ instrument emblématique des années 1980 ? pas les Fairlight Cmi IIx et NED Synclavier rares et très cher . Certes le Yamaha DX7 , dont il à fallut plus de trente années pour découvrir le charmes de ces six opérateurs ( et la puissance numérique pour en profité ) . Non , la tendance était dans l ‘ analogique domestiqué , le charme du filtre Moog en moins et surtout pas les caprices d ‘ un Prophet 5 .

Le musicien qui voulait un synthétiseur , mais avais une peur de sauté dans l ‘ inconnu avec les menus déroulant d ‘ un DX pouvait faire le choix d ‘ un Juno «  bon marché «  . Comme le DX7 , dont il était le compagnon , on l ‘ entendait partout , je renvois au site equipboard pour voir les posseseurs et le nombre de ceux ci .

De nos jours , il est très facilement trouvable sous la forme de «  Roland Boutique «  sous les dénominations JU-06 et JX -03 ( cousin ingrat dont le «  défaut «  est d ‘ avoir des DCO à la place des VCO , mais il sonne pareil , bref ) . je préfère mille fois ce type de re – création aux sampling foireux d ‘ UVI .
La synthwave : au-delà de Kévin qui découvre Jean – Michel Jarre et Depeche Mode
L ‘ épisode BiTS : «  culture doudou «  à mis le doigt juste la ou il faut : les adolescents et les jeunes adultes actuels sont fasciné par les années 1980 , comme les créateurs des années 1980 ce servaient dans le design des années 1920 – 1930 . Mais l ‘ ado d ‘ aujourd ‘ hui , si il devait allez , via un TARDIS de l ‘ imagination n ‘ aimerai pas du tout , je fais abstraction de l ‘ absence d ‘ Internet , des VHS qui mettent un an à sortir , du nombre de chaînes de télévision limité , les vetements flashy , de Canal + et de M6 innovantes car ayant faim etc .

A la limite Zack Snyder à le mieux compris les années 1980 , certes de façon dystopique , via Alan Moore dans l ‘ adaptation sur grand écran de «  Watchmen «  . Il est très bien que la pop music de l ‘ époque soit redécouverte , enfin la pop culture anglo saxonne . John Carpenter est enfin mis à la bonne place et reconnu , Jean Michel Jarre était déjà reconnu , mais vilipendé par une certaine presse …

La synthwave bénéfice aussi des structures , en France de ce que la French Touch à fondé en son temps . Il y a des labels , une scène , une presse web spécialisé , qui ne touche pas encore le grand public , malgré Kavinsky , dont j ‘ attend un eventuel second album , à moins que Christine and the queens après avoir découverte l ‘ euro dance des années 1990 , s ‘ en empare … mais le second albums est toujours celui des dangers et la demoiselle n ‘ aura pas l ‘ excuse Vince Clark dans sa poche ( private joke destiné aux fans de Depeche Mode ) .

Et puis objectivement les moyens musicaux en matière de création non plus rien à voir . On fait plus de choses en quinze minutes sous Ableton 9 standard que trois mois en 1980/1990 avec un Atari ST faisant mouliné un Cubase , un multipiste analogique et une grosse SSL .

Pour un premier album gunship de l ‘ ensemble du même nom , sonne de façon remarquable , même si d ‘ un simple point de vu historique , il aurait du etre bien plus … métallique et froid , comme les »rendez vous «  et «  révolution «  de Jarre ou le «  speak & spell «  de Depeche Mode ; Quitte à imité une époque , autant le faire dans les moindres détails comme les deux OST de la première saison de «  stanger things «  qui est un ressassé des travaux de Carpenter en plus long , mais cela reste du Carpenter .
L ‘ avenir
Donc le jeune découvre la musique des années 1980 , mais n ‘ a pas encore creusé , il à planté sa tente , allumé son feu , mais n’ a pas miné . Une équivalence de Daft Punk version synthwave ne peu qu ‘ immergé .

Youtube français – épisode 20000

La purge commence

La fin de l ‘ année 2016 m ‘ avais surpris avec le début de ménage par le vide qu ‘ a commencé à effectué Youtube sur certaine chaînes à forte influence , ou ce voulant comme telle ou la filiale de Google désinscris de faite des «  abonnés «  fantôme , gonflant injustement des émetteurs qui ne le méritent pas , en gros qui ne mouillent pas la chemise . Le joueur du grenier , qui lui ne démérite sûrement pas n ‘est pas touché à l ‘ heure ou je rédige ceci .
Youtube , ce pérennise , tant pis pour les faiblards et les inconstants
Il n ‘ y a pas si longtemps , la filiale de Google était vu comme le nouvel Eldorado , donc plein de nouveaux arrivants , copiant ad nauséam ce que faisait le voisin et suivant un certain nombre d ‘ abonné la régie publicitaire de la firme de Mountain Wiew accordais une meilleur visibilité ont rajoute le décompte de pouces bleus et rouge , la durée de la vidéo qui rentre en compte dans les variables de l ‘ algorithme .

Il va de soit qu ‘ il y eut détournement , qui commençais à décrédibilisé le média . Je suis de cette mentalité ou quand on commence quelque chose , on le termine . Ce qui n ‘est pas vraiment le cas de la suivante . Quand on tient un blog , que l ‘ on soit vidéaste , ce ne sont pas des vacances , la qualité et la quantité doivent etre constante pour un temps soit peux s ‘ extraire de la masse . Une chaîne de deux mois , ne peux avoir le même succès qu ‘ une qui est la depuis deux ans encore une fois , le travail , toujours le travail .

Il y a certes des injustices , comme celle que subit la vidéaste Dam Dam , qui est humainement formidable , mais étant dans un créneau bien trop hardcore ( le SHUMP ) n ‘ attire pas grand monde alors quelle commence à etre présente sur Youtube depuis un certain temps , mais du fait de son quotidien professionnel , ne peu accordé le temps de travail nécessaire à des vidéos de qualité , donc elle gagne moins sur Youtube , c ‘est un cercle vicieux et loin de moi de lui jeté la première pierre , au contraire , elle à le feu sacrée et cela ce doit être protégé et valorisé .

Bref sur les deux années à venir , il va y avoir de la casse , mais nécessaire , nous ne sommes pas non plus dans le cas de la sidérurgie française à lauré des années 1980 , mais les années faciles de Youtube sont terminés et seuls ceux qui sont sérieux dans leurs démarchent survivront .

%d blogueurs aiment cette page :